Le bilan de compétences, un levier pour gérer le stress au travail ? Une étude de cas dans une grande entreprise automobile au Moyen-Orient (Iran).

DOI : 10.54563/mosaique.1716

Abstracts

Le but de cette étude est d’évaluer la pertinence de l’application du dispositif du bilan de compétences dans un pays où il n’est pas pratiqué, et où l’environnement professionnel et culturel diffère du modèle occidental. Le bilan de compétences, issu des échanges entre deux acteurs que sont le conseiller bilan et le salarié, constitue un outil permettant d’identifier et de formuler clairement les ressources dont le bénéficiaire dispose, et de valoriser ses compétences afin de les exploiter pleinement. Nous avons fait une étude longitudinale en deux temps avec cinq mois et demi d’intervalle, T1 avant et T2 après le bilan, avec deux groupes de salariés : un groupe expérimental qui a fait le bilan (n=32), et un groupe contrôle (n=30). Les résultats nous révèlent à l’issue des tests qu’il y a un renforcement du niveau d’estime de soi passant par une valorisation de l’image de soi, une meilleure connaissance de soi et une amélioration de la gestion du stress. Cette étude tend vers la perspective d’étendre le dispositif à l’ensemble de l’entreprise.

The purpose of this study is to evaluate the relevance of the application of the device of the competency report in a country where it is not used, and where the professional and cultural environment differs from the western model. The competency report, resulting from the interaction between the two actors, the report adviser and the employee, constitutes a tool allowing to identify and to clearly formulate the resources of the profitable employee, and to value his skills in order to exploit them completely. We made a longitudinal study in two phases with five and a half months of interval, T1 front and T2 after the report, with two groups of employees: an experimental group which made the report (n=32), and a control group (n=30). The results reveal us at the end of the tests that there is a strengthening of the level of self-respect thanks to a better self-concept, a better self-knowledge and an improvement of the stress management. This study aims towards the perspective of spreading the device to the entire company.

Index

Mots-clés

Bilan de compétences, Estime de soi, Image de soi, Connaissance de soi, Stress professionnel

Keywords

Competency report, Self-esteem, Self-concept, Self-knowledge, Professional Stress

Text

Download Facsimile [PDF, 307k]

References

Electronic reference

Afshin Robati, « Le bilan de compétences, un levier pour gérer le stress au travail ? Une étude de cas dans une grande entreprise automobile au Moyen-Orient (Iran). », Mosaïque [Online], 10 | 2016, Online since 03 octobre 2016, connection on 23 mai 2024. URL : https://www.peren-revues.fr/mosaique/1716

Author

Afshin Robati

Etudiant doctorant en Psychologie du Travail et des Organisations à l’Université de Lille 3, rattaché au Laboratoire Psitec, EA4072 - Université Lille 3- BP 60149 ; FD59653 Villeneuve d’Ascq Cedex, également chargé de cours en Psychologie du Travail à la Faculté de Psychologie de Karaj (Iran). Mon thème de recherche principal est l’application du dispositif du Bilan de Compétences et ses effets sur les salariés au travail dans un contexte économique, culturel et social différent. En effet, la question est de savoir si ce dispositif peut être un outil privilégié afin de détecter les talents et compétences de chacun. Cet outil vise à être bénéfique pour les deux pôles, le personnel et l’entreprise. Les thèmes intervenant dans cette démarche sont le stress professionnel, l’estime de soi, la connaissance de soi et la motivation au travail.

Copyright

CC-BY