Text

Le numéro 30 de la revue Lexique réunit quatre contributions, dont chacune étudie une facette différente du vaste champ que constitue le lexique. Romuald Dalodière présente dans son article une étude textométrique du Greenspeak, par le biais des mots composés qui contiennent le constituant miljø/miljö ‘environnement’ en danois et suédois ; son corpus est constitué de communications de PMEs danoises et suédoises. Jean-Jacques Franckel présente quant à lui une étude sur les mots forme et fond dans leurs emplois conjoints, très spécifiques par rapport aux différents usages que peuvent avoir ces noms pris séparément. Ensuite, Katherine J. Hill et Laura M. Gonnermann nous proposent une étude psycholinguistique sur le traitement morphologique des mots complexes, en cherchant à comprendre s’il y a, ou non, décomposition lexicale dans le traitement de ces mots. Dans le dernier article du numéro, Natalya Shevchenko nous emmène en Ukraine pour décrire le phénomène du suržyk, langue vernaculaire qui associe, de façon intime et à plusieurs niveaux, l’ukrainien et le russe.

Je tiens à remercier les rédactrices en chef, Dany Amiot et Delphine Tribout, pour leur aide tout au long de la mise en place de ce numéro. Surtout Dany Amiot a été très généreuse de son temps pour m’accompagner ainsi que les auteurs, et a œuvré également pour la mise en page, ainsi que pour une vérification approfondie des épreuves à tous les niveaux. Sans elle, ce numéro n’aurait pas pu voir le jour (ou au moins, il n’aurait pas été fini aussi vite, ni d’aussi bonne qualité). Merci aussi à Nadège Sieckelinck, secrétaire de rédaction de Lexique, qui a permis que ce numéro soit diffusé en temps et en heure, et pour Mathilde Guernut, pour son aide à la mise en page des articles.

Pour finir, je tiens à remercier au nom de toute l’équipe de Lexique les relecteurs, qui ont évalué les articles qui nous ont été soumis. Leurs efforts nous ont permis de faire un choix éclairé, et d’améliorer les contributions des auteurs acceptés. Parmi ces relecteurs, nous pouvons citer Fumitake Ashino (Université Keio, Tokyo), Giuditta Caliendo (Université de Lille & CNRS STL), Hélène Giraudo (CNRS & Université de Toulouse), Damon Mayaffre (Université Nice & CNRS UMR 7320), Fiammetta Namer (CNRS ATILF & Université de Lorraine), Pauline Quémart (Nantes Université), et Tatiana Milliaressi (Université de Lille & CECILLE). D’autres relecteurs ont demandé de garder l’anonymat. La publication de ce numéro n’aurait pas été possible sans leur investissement.

References

Bibliographical reference

Gerhard Schaden, « Avant-propos », Lexique, 30 | -1, 5.

Electronic reference

Gerhard Schaden, « Avant-propos », Lexique [Online], 30 | 2022, Online since 01 juillet 2022, connection on 26 juin 2024. URL : http://www.peren-revues.fr/lexique/661

Author

Gerhard Schaden

Univ. Lille, CNRS, UMR 8163 – STL – Savoirs Textes Langage, F-59000 Lille, France
gerhard.schaden@univ-lille.fr

By this author

Copyright

CC BY