Robert le Clerc d’Arras, Les Vers de la Mort

p. 329

Bibliographical reference

Robert le Clerc d’Arras, Les Vers de la Mort, éd. A. Brasseur et R. Berger, Droz, 2009 (Textes littéraires français, 600). Correction au commentaire des vers 1177-1187.

Text

L’abbé de Saint Vaast [li abes d’Arras], identifié avec Simon de Noyon (1262-1279) est sûrement son prédécesseur Paul, élu en 1252 et mort le 2 mai 1262 (Chanoine Van Drival, Nécrologe de l’abbaye de Saint Vaast d’Arras, Arras, Courtin, 1878, p. 28-29). Ce dernier, durant l’exercice du 26 avril 1259 au 26 juin 1260 ou celui du 26 juin 1260 au 26 août 1261, a été mêlé à la levée d’une taille municipale (Chansons et dits artésiens, II, 57-70, XXIV, 197-215). Si je comprends bien ce que laissent entendre les poètes, l’abbé chargé d’assurer la répartition d’une taille, probablement inutile, n’osa s’opposer ni aux échevins, ni à certains déclarants dont les mensonges faussèrent les résultats. Robert le Clerc, au courant de ce qui se passe à l’échevinage et, probablement, son clerc, supplie l’abbé de renoncer à cette levée dont li povre sont desrenté (v. 1186-1187). Il écrit donc déjà dans les années 1259-1261 et l’on voit que la ‘rédaction’ des Vers de la Mort s’est étalée, au moins, sur plus d’une décennie (1261-1272). On ajoutera que le même abbé, déjà prévôt d’Haspres trente deux ans plus tôt, n’est plus tout jeune. Il n’y a donc rien d’étonnant à ce qu’il ait pu être gravement malade et lonc tans espaventé par la mort (v. 1179).

References

Bibliographical reference

Roger Berger, « Robert le Clerc d’Arras, Les Vers de la Mort », Bien Dire et Bien Aprandre, 38 | 2023, 329.

Electronic reference

Roger Berger, « Robert le Clerc d’Arras, Les Vers de la Mort », Bien Dire et Bien Aprandre [Online], 38 | 2023, Online since 08 décembre 2023, connection on 24 février 2024. URL : http://www.peren-revues.fr/bien-dire-et-bien-aprandre/2062

Author

Roger Berger

By this author

Copyright

CC-BY-NC-ND