Les héroïnes antiques dans le Livre de la Cité des dames de Christine de Pizan : réécriture et redéfinition de l’héroïsme au féminin

  • Ancient Heroines in Christine de Pizan’s Livre de la Cité des dames : Rewriting and Redefining Feminine Heroism

DOI : 10.54563/bdba.1853

p. 69-86

Abstracts

Dans le Livre de la Cité des dames, Christine de Pizan inclut de nombreux récits mettant en scène des figures de femmes antiques qu’elle utilise comme des exemples en vue de combattre les préjugés misogynes. En puisant à différentes sources, comme l’Histoire ancienne jusqu’à César, Des cleres et nobles femmes de Boccace et l’Histoire romaine de Tite-Live, Christine réécrit ces récits pour valoriser les personnages féminins : elle en fait des héroïnes, guerrières et femmes de pouvoir, femmes admirables pour leurs vertus morales et pour leur sagesse politique.

In the Livre de la Cité des dames, Christine de Pizan includes numerous stories featuring Ancient female figures, which she uses as examples to combat misogynistic prejudices. Drawing on a variety of sources, including l’Histoire ancienne jusqu’à César, Boccaccio’s Des cleres et nobles femmes and Livy’s Historiae, Christine rewrites these stories to valorize the female characters: she turns them into heroines, warriors and women of power, women admired for their moral virtues and political wisdom.

Outline

Excerpt

S’il est un texte médiéval dont le but est de redonner aux femmes leur place dans l’histoire de l’humanité, c’est bien le Livre de la Cité des dames de Christine de Pizan, composé entre 1405 et 1407. Sur les très nombreuses figures d’héroïnes auxquelles Christine de Pizan a consacré un chapitre dans sa Cité des Dames, plus de la moitié sont des héroïnes de l’Antiquité païenne, à savoir 69 sur les 128 qui sont traitées comme des « exemples » à part entière. Chacun de ces exemples, fournis successivement dans les trois parties du livre par dame Raison, dame Droiture et dame Justice, est utilisé comme une preuve dans un argumentaire destiné à réfuter les opinions des misogynes. Ils sont regroupés selon des axes qui mettent en valeur différentes catégories d’héroïnes : dans la première partie, ce sont d’abord les femmes de pouvoir et les guerrières, puis les inventeresses ; la deuxième partie met en avant de très nombreuses femmes remarquables par leurs vertus morales. La troisième part...

References

Bibliographical reference

Claire Le Ninan and Anne Paupert, « Les héroïnes antiques dans le Livre de la Cité des dames de Christine de Pizan : réécriture et redéfinition de l’héroïsme au féminin », Bien Dire et Bien Aprandre, 38 | 2023, 69-86.

Electronic reference

Claire Le Ninan and Anne Paupert, « Les héroïnes antiques dans le Livre de la Cité des dames de Christine de Pizan : réécriture et redéfinition de l’héroïsme au féminin », Bien Dire et Bien Aprandre [Online], 38 | 2023, Online since 08 décembre 2024, connection on 13 juillet 2024. URL : http://www.peren-revues.fr/bien-dire-et-bien-aprandre/1853

Authors

Claire Le Ninan

CERAM, Université Sorbonne Nouvelle

Anne Paupert

CERILAC, Université Paris Cité

Copyright

CC-BY-NC-ND